La vente de bouteille, abandonnée par les vignerons ?

Depuis 10 ans, la part des champagnes expédiés par les vignerons à baissé d’un quart, au profit de celle des coopératives et des maisons de négoce. Il s’agit là d’une tendance lourde qui fait peser un risque de diminution de la diversité des produit, mais surtout de prise de contrôle de la production par le En savoir plus surLa vente de bouteille, abandonnée par les vignerons ?[…]