17 septembre 2017

La Champagne

La vigne, vie de la Champagne.

Il existe en Champagne environ 16.000 vignerons, dans 300 communes viticoles. Plus de la moitié des exploitations font moins d’un hectare, ce qui explique que plus de la moitié des vignerons sont des double-actifs : en dessous d’un hectare, il est très difficile de faire vivre une famille avec ce seul revenu.

La quasi-totalité des vignerons (90%) vendent tout ou partie de leurs raisins, et seuls 30% commercialisent des bouteilles.

A côté des vignerons, 135 coopératives (dont 40 commercialisent) et 360 maisons de négoce – les grandes marques que vous connaissez bien – vinifient et commercialisent le précieux breuvage. Les négociants assurent les deux tiers des ventes, qui s’établissent au dessus de 300 millions de bouteilles, et un chiffre d’affaire de près de 5 milliards d’euros. Il faudrait donc mille ans à la Champagne pour rembourser la dette actuelle de la France (si l’on tient compte de la dette hors-bilan)…

L’ensemble de l’activité emploie environ 11.000 salariés, 7000 pour les vignerons et les coopératives, 4000 pour les négociants, sans compter tous les emplois indirects. C’est dire que l’activité viticole a une part énorme dans le tissu économique et social de la région.